Titre du document

Identification de réseaux épileptogènes par modélisation et analyse non linéaire des signaux SEEG

Nom du corpus

Corpus Unitex français

Lien vers le document
Auteur(s)
  • F. Wendling 1
  • F. Bartolomei 2
  • J.J. Bellanger 1
  • P. Chauvel 2
Affiliation(s)
  • 1) Laboratoire Traitement du signal et de l’image, Inserm, Université de Rennes 1, Campus de Beaulieu, bat. 22, 35042 Rennes cedex, France
  • 2) laboratoire de neurophysiologie et neuropsychologie, Inserm, Université de la Méditerranée, 13385 Marseille cedex 5, France
Revue

Neurophysiologie Clinique / Clinical Neurophysiology

Langue(s) du document
Français
Éditeur
Elsevier
Année de publication
2001
Type de publication
Journal
Type de document
Research-article
Résumé

Résumé: Ce travail est centré sur l’étude de l’organisation de la zone épileptogène (ZE) chez l’Homme, à partir de l’analyse des signaux stéréo-électroencéphalographiques (SEEG), complétée par des méthodes de traitement du signal dédiées plus particulièrement au suivi des relations entre signaux. Afin d’évaluer les quantités fournies par ces méthodes et afin de les relier à la notion de couplage fonctionnel entre structures cérébrales, nous avons développé un modèle physiologiquement pertinent, capable de générer des signaux EEG à partir de réseaux organisés de populations de neurones. Nous avons montré que ce modèle produit, sous certaines conditions (rapport excitation/inhibition au sein des populations, couplage), des signaux épileptiformes qui, comparés aux signaux SEEG réels, semblent réalistes. Dans cet article, le cadre de travail offert par le modèle est utilisé pour évaluer les performances d’une méthode de régression non linéaire pour la caractérisation des couplages inter-structures à partir des signaux SEEG qu’elles produisent. Deux quantités, un coefficient de corrélation non linéaire et un indice de direction, respectivement reliées aux paramètres de couplage inter-populations dans le modèle (degré/direction), sont présentées. Ces deux quantités ont été mesurées sur des signaux SEEG réels, enregistrés chez des patients souffrant d’épilepsie temporale, candidats à un traitement chirurgical. Les résultats montrent que la caractérisation des couplages fonctionnels permet d’identifier des réseaux, dits « épileptogènes », qui pourraient être responsables du déclenchement des crises. Ces résultats permettent également d’affiner notre classification des épilepsies temporales en confirmant l’existence de patterns critiques récurrents, classés à partir de la caractérisation des interactions entre structures médiales et structures latérales néocorticales et au sein de ces deux groupes.

Mots-clés d'auteur
  • analyse non linéaire
  • EEG
  • épilepsie
  • modélisation
  • réseau épileptogène
  • epilepsy
  • epileptogenic network
  • modeling
  • nonlinear analysis
Catégories WoS
  • 1 - science
  • 2 - physiology
  • 1 - science
  • 2 - neurosciences
  • 1 - science
  • 2 - clinical neurology
Catégories Science-Metrix
  • 1 - health sciences
  • 2 - clinical medicine
  • 3 - neurology & neurosurgery
Catégories Scopus
  • 1 - Health Sciences ; 2 - Medicine ; 3 - Physiology (medical)
  • 1 - Health Sciences ; 2 - Medicine ; 3 - Clinical Neurology
  • 1 - Life Sciences ; 2 - Neuroscience ; 3 - Neurology
  • 1 - Health Sciences ; 2 - Medicine ; 3 - General Medicine
Catégories INIST
  • 1 - sciences appliquees, technologies et medecines
  • 2 - sciences biologiques et medicales
  • 3 - sciences medicales
persName
  • Bloomfield
  • Bloomfield
  • Bloomfield
  • Martinet
  • Martinet
  • Martinet
  • Martinet
  • Martinet
  • Ferdinand de Saussure
  • Martinet
  • Martinet
  • Martinet
  • Martinet
  • Martinet
  • Martinet
  • Bloomfield
  • Martinet
  • Hagège
  • Gilliéron
  • Jakobson
  • Mathesius
  • Troubetzkoy
  • Martinet
  • Troubetzkoy
  • Martinet
  • Martinet
  • Martinet
  • Martinet
  • Martinet
  • Coseriu
  • Martinet
  • Martinet
  • Martinet
  • Martinet
  • Martinet
  • Martinet
  • Martinet
  • Martinet
  • Martinet
  • Martinet
  • Martinet
  • Martinet
  • Martinet
  • Alf Sommerfelt
  • Martinet
  • Sommerfelt
  • Sommerfelt
  • Sommerfelt
  • Martinet
  • Martinet
  • Martinet
  • Haudricourt
  • Juilland
  • Martinet
  • Martinet
  • Haudricourt
  • Juilland
  • Martinet
  • Juilland
  • Martinet
  • Martinet
  • Martinet
  • Martinet
  • Martinet
  • Martinet
  • Martinet
  • Martinet
  • Martinet
orgName
  • Cercle de Prague
  • Cercle linguistique de Prague
Date
  • 1978
  • 1938
  • 1949
Ref type bibl
  • Martinet (1955: 13–14)
  • Bloomfield 1933: 386
  • Weinreich et al. (1968: 102)
  • Coseriu [1958: 37]
  • Haudricourt – Juilland 1949
  • Hagège – Haudricourt 1978
  • Lass 1980: 10
  • 1981: 259
  • Lass 1980: 10
  • Martinet 1949: IX
  • Martinet 1949: XII
  • Martinet 1955: 19
  • Martinet 1979: 61
  • Martinet 1955: 54
  • Martinet 1955: 94ss.
  • Sieberer [1958]
  • Martinet 1962
  • Martinet 1955: 94
  • Haudricourt et Juilland (1949: 5)
  • Haudricourt – Juilland 1949 : 5
  • Hagège et Haudricourt (1978)
  • Hagège – Haudricourt 1978: 44–45
  • Hagège (1979: 302–303)
  • 1979: 302–303
  • Ehlers 1997
  • Gadet 1997
  • Martinet 1938: 143–144
  • Martinet 1955: 17–18
  • Martinet 1955: 18
  • Martinet 1989: 27
  • Peeters (1992: 121)
  • Drachman 1981
  • Vincent 1978
  • Coseriu (1958: 109
  • Martinet 1955: 94
  • Anttila (19892: 194)
  • Martinet (1955)
  • Martinet 1955: 20–22
  • Martinet 1949: XII
  • Martinet 1955: 20
  • 1955: 20–21
  • 1955: 21
  • Martinet 1955: 191
  • Martinet – Haudricourt 1947
  • Weinreich 1953
  • Martinet 1953a
  • Martinet (1955)
  • Martinet 1955: 19–20
  • Sommerfelt 1958: 434–435
  • Martinet 1955: 297–325
  • Martinet 1951
  • Martinet 1955: 326–349
  • Martinet 1950
  • Haudricourt et Juilland (1949) , Haudricourt – Juilland 1949: 12–27
  • Haudricourt – Juilland 1949: 11
  • Juilland (1953: 199)
  • Haudricourt – Juilland 1949: 8
  • Gadet 1997
  • 1955: 96
  • Weinreich et al. 1968: 186–187
  • Martinet 1949: XIV
  • Martinet 1977: 68
  • Martinet 1955: 17–18
  • Martinet 1989: 27
  • Martinet 1955: 199–211
  • Martinet 1953b
  • Martinet (1955: 203)
  • Juilland 1953
  • Weinreich et al. (1968: 100–101)
  • Martinet (1955: 297ss.
  • Keller (1994)
Version PDF
1.2
Score qualité du texte
10
Présence de XML structuré
Absent
Identifiant ISTEX
382FC9218F6861A1D2B1669D79696D5F26D82E48
ark:/67375/6H6-1M2X7KNJ-3
Powered by Lodex 9.3.8